Agrile du frêne

 

Les médias en parlent de plus en plus, l'agrile du frêne gagne du terrain en Montérégie et Saint-Marc-sur-Richelieu n'est pas épargnée par cette espèce envahissante. L'agrile est une espèce de coléoptère originaire d'Asie qui utilise uniquement le frêne pour se développer du stade larvaire à la maturité. Elle détériore l'écorce des frênes en faisant des trous dans l'écorce et creuse des galeries larvaires sous l'écorce, et elle dévore ultimement les feuilles. Les pics et les écureuils sont particulièrement attirés par les frênes ayant une infestation. De plus, les arbres stressés produisent plus de graines, produisent des pousses adventives sur le tronc et la cime a tendance à dépérir...

Ainsi, limiter le déplacement du bois de chauffage, de billes, de branches, de copeaux de bois peut limiter l'impact des espèces envahissantes telles que l'agrile du frêne.

Outre l'agrile du frêne, d'autres maladies peuvent affecter les espèces d'arbres du territoire comme le chancre du mélèze d'Europe, le grand hylésine des pins, le longicorne brun de l'épinette et la maladie hollandaise de l'orme. Pour plus d'information, n'hésitez pas à consulter le site internet de l'Agence canadienne d'inspection des aliments canadienne (ACIA) au www.insection.gc.ca ou composez le 1-800-442-2342. Il nous fera également plaisir de vous renseigner à ce sujet si vous contactez la municipalité.

Les commentaires sont fermés